Sciència.cat DB

Benvinguts a Sciència.cat DB, la base de dades de la ciència i la tècnica en català a l'Edat Mitjana i el Renaixement.

Què és Sciència.cat DB | Catàleg d'obres | Sigles | Com citar
Id Sciència.cat DB 

Obres | Manuscrits | Impresos | Documents | Persones | Bibliografia | Vocabulari

Sciència.cat DB bib10248 (23 / octubre / 2019)

Darrera modificació: 2010-10-13

Gontero Lauze, Valerie, Sagesses minérales: médecine et magie des pierres précieuses au moyen âge, París, Classiques Garnier (Sagesse du Moyen Âge, 1), 2010, 316 pp.

Resum
Traités sur les pierres précieuses, les lapidaires recensent et décrivent les gemmes, puis présentent leurs vertus médicinales et magiques. Les plus anciens traités en langue romane sont ceux de Philippe de Thaon, au XIIe siècle. À la même époque, l'ouvrage médiolatin de l'évêque Marbode de Rennes, De Lapidibus, connaît de multiples traductions, qui remettent le genre à la mode pendant tout le Moyen Âge. Le très pieux XIIIe siècle donne naissance au Lapidaire chrétien; le XIVe siècle livre une somme minéralogique attribuée à Jean de Mandeville. La traduction de ces cinq lapidaires, pour certains inédits, permet d'accéder à ces textes difficiles et de mesurer leur importance pour l'histoire des sciences et des mentalités.
Matèries
Història natural - Minerals
Doctrina moral - Lapidari
Medicina - Farmacologia
Notes
Fitxa de l'editor: http:/​/​www.classiques-garnier.com/​editions/​index.ph ...
Recensions:
* Esther Ouellet, «"E a celuy ky le porte rend salu et acrest beauté": gemmes vertueuses et recettes pharmaco-magiques au Moyen Âge», Acta Fabula: Editions, rééditions, traductions, 5 set. 2010, en accés lliure a http:/​/​www.fabula.org/​revue/​document5859.php