Sciència.cat DB

Benvinguts a Sciència.cat DB, la base de dades de la ciència i la tècnica en català a l'Edat Mitjana i el Renaixement.

Què és Sciència.cat DB | Catàleg d'obres | Sigles | Com citar
Id Sciència.cat DB 

Obres | Manuscrits | Impresos | Documents | Persones | Bibliografia | Vocabulari

Sciència.cat DB bib12879 (07 / abril / 2020)

Darrera modificació: 2019-08-07

Calvet, Antoine, Les œuvres alchimiques attribuées à Arnaud de Villeneuve: grand œuvre, médecine et prophétie au Moyen-Âge, préface de Sebastià Giralt, París - Milà, S.É.H.A. - Archè (Textes et travaux de Chrysopœia, 11), 2011, 728 pp.

Resum
Arnaud de Villeneuve († 1311) fut sans doute l'un des plus grands médecins du Moyen-Âge. Mais son engagement en faveur des franciscains spirituels et ses écrits hétérodoxes le mirent rapidement au rang des personnages les plus controversés des XIIIe et XIVe siècles. Pour les uns, c'était un esprit évangélique acquis à la cause des pauvres ; pour les autres, un hérésiarque soupçonné de s'adonner à la nécromancie. Pour tous, cependant, il restait un savant quasi omniscient. À ce titre, nombre d'ouvrages alchimiques lui furent attribués (dont certains influencèrent un Marsile Ficin, un Ambroise Paré ou un Chaucer), et une légende lui prêta même d'avoir enseigné à Raymond Lulle le secret du grand oeuvre, tandis que des jurisconsultes médiévaux affirmèrent qu'il avait effectué une transmutation devant les cardinaux de la curie romaine. C'est à une étude approfondie de l'authenticité et de la signification de ce corpus alchimique que s'attache Antoine Calvet dans le présent ouvrage. Quels sont les textes qui circulèrent sous le nom d'Arnaud ? Celui-ci fut-il vraiment l'auteur de certains d'entre eux, notamment de ceux où se combinent alchimie, prophétie et quête de la médecine universelle ? Quelle est l'originalité de ces traités alchimiques par rapport à ceux attribués à Roger Bacon et à Albert le Grand ? Dans quelle mesure la place que quelques-uns accordent à l'exégèse biblique ouvrit-elle la voie aux interprétations allégoriques et aux spéculations métaphysiques qui prévalurent à la Renaissance ? Telles sont les principales interrogations auxquelles s'efforce de répondre le présent ouvrage, où l'on trouvera en outre éditées et traduites les plus importantes des oeuvres alchimiques attribuées à Arnaud de Villeneuve.
Matèries
Pseudo-Arnau de Vilanova
Alquímia
Medicina
Religió - Profetisme
Impremta
Edició
Llatí
Recepció
Notes
Informació de l'editor .
Conté edicions de
1.Pseudo-Arnau de Vilanova, Rosarius philosophorum, pp. 263-357
Observacions: Text llatí i traducció francesa.
2.Pseudo-Arnau de Vilanova, Flos florum , pp. 359-413
Observacions: Text llatí i traducció francesa.
3.Pseudo-Arnau de Vilanova, De vita philosophorum, pp. 415-484
Observacions: Text llatí i traducció francesa.
4.Pseudo-Arnau de Vilanova, Livre de la Pierre de Vye des philosophes, pp. 465-479
5.Pseudo-Arnau de Vilanova, De secretis nature, pp. 485-523
Observacions: Text llatí i traducció francesa.
6.Pseudo-Arnau de Vilanova, Tractatus parabolicus, pp. 525-545
Observacions: Text llatí i traducció francesa.
7.Pseudo-Arnau de Vilanova, Cathena aurea, pp. 547-555
Observacions: Text llatí i traducció francesa.
8.Pseudo-Arnau de Vilanova, Defloratio philosophorum, pp. 557-569
Observacions: Text llatí i traducció francesa.
9.Pseudo-Arnau de Vilanova, Epistola ad Iacobum de Toleto de distillatione sanguinis humani, pp. 571-579
Observacions: Text llatí i traducció francesa.
10.Pseudo-Arnau de Vilanova, Novum lumen, pp. 584-592
Observacions: Text llatí basat en els Opera.
11.Pseudo-Arnau de Vilanova, Epistola super alchimia ad regem Neapolitanum, pp. 592-596
Observacions: Text llatí basat en els Opera.
12.Pseudo-Arnau de Vilanova, Questiones tam essentiales quam accidentales, pp. 597-609
Observacions: Text llatí basat en Artis auriferae, 1610.
13.Pseudo-Arnau de Vilanova, Novum testamentum, pp. 610-627
Observacions: Text llatí basat en Artis auriferae, 1610 i traducció francesa.
14.Pseudo-Arnau de Vilanova, Speculum alchimiae, pp. 628-675
Observacions: Text llatí basat en el Theatrum chemicum seguit d'un text provinent del manuscrit de Palerm.