Sciència.cat DB

Benvinguts a Sciència.cat DB, la base de dades de la ciència i la tècnica en català a l'Edat Mitjana i el Renaixement.

Què és Sciència.cat DB | Catàleg d'obres | Sigles | Com citar
Id Sciència.cat DB 

Obres | Manuscrits | Impresos | Documents | Persones | Bibliografia | Vocabulari

CAT - ESP - ENG

Sciència.cat DB bib8062 (15 / abril / 2021)

Darrera modificació: 2016-08-04
Bases de dades: Sciència.cat

Bakhouche, Béatrice - Fauquier, Frédéric - Pérez-Jean, Brigitte, Picatrix: un traité de magie médiéval, traduction, introduction et notes par —, Turnhout, Brepols (Miroir du Moyen Age), 2003, 383 pp.

Resum
Le Picatrix est l'ouvrage emblématique d'une époque où convergent dans l'Espagne d'Alphonse le Sage les cultures arabes, juives et chrétiennes. Témoignage exceptionnel des «traductions à quatre mains» dans cette aire culturelle, l'ouvrage se pose explicitement comme une traduction d'un original arabe – le Ghâyat al-hakîm –, mais ne saurait cependant se réduire à cette seule dimension: le traducteur – voire les traducteurs, tant le mystère demeure autour de la figure des auteurs – retranche ou ajoute à son modèle. Par ailleurs, la magie constitue un des domaines privilégiés des traducteurs de l'époque. Elle présente ici un caractère à la fois scientifique, philosophique et religieux: généralités sur les connaissances préalables indispensables à qui veut agir sur le monde et les hommes, fabrication des talismans, exploitation de tous les règnes – minéral, animal et végétal –, prières aux planètes, données astrologiques, physiques et philosophiques. L'importance de la philosophie est posée d'emblée dès le début du traité, de même que les prolégomènes de nature astronomique, et la pratique magique s'inscrit dans un cadre philosophico-religieux très particulier : hermétisme et néoplatonisme cherchent à s'octroyer une certaine légitimité qui ne mette pas en danger l'orthodoxie religieuse. Enfin, les échos du Picatrix au Moyen Âge et à la Renaissance témoignent de l'intérêt des intellectuels de l'époque pour l'ouvrage. Si la présente édition offre quelque attrait pour un lecteur moderne, c'est qu'elle permet de vérifier l'idée de Claude Lévi-Strauss selon laquelle la magie n'est pas seulement un reflet de la science, mais se présente aussi comme un système complet, une méthode de pensée, de croyance et de connaissances.
Matèries
Màgia - Màgia astrològica
Arabisme
Notes
Traducció al francès actual feta a partir de la traducció llatina.
Recensions:
* I. Draelants, a Scriptorium, 262/1 (2005), 105-106.
* Carmen Ordóñez, a Revista Internacional de Investigación sobre Magia y Astrología Antiguas, 5 (2005), 364.